Aller au contenu

CHSCT du 8 novembre 2019

Le CR du CHSCT en pdf : CFDT_PV_CHSCT_081119

Étaient présents :

Les élus: P DORTHE, D FEDIEU, B DEBUC
L’administration: JP DECELLIERES,  D MATHIEU,S BARTHE, P JACOLOT, A MENDOUSSE, F COLLEDANI, A BODET, E PIRON, E FLORENSAN, 2 représentants du SSSM.
Les représentants du personnel: S AUDET, J FORESTIER, A GORET, Y LAGUEYT, S LANSSADE, F MATHIEU, G ROBERT-ARNOUIL, B ROULON.
Ordre du jour :
  • Installation d’une caméra de vidéosurveillance au bureau de l’acceuil du 22 bd Pierre 1er
  • DUERP et plan d’action 2019
  • Compte rendu visite du CHST : cis de Soulac et de Bazas
  • Programmation des prochaines visites de CIS du CHSCT pour 2020

Les 6 dossiers présentés ont reçu un avis favorable

Informations :

> Étude sur l’ analyse de l’efficacité des dispositifs de décontamination cutanée faite par l’interne Natacha LOUVIOT.  Cette étude est en cours de réalisation pendant les stages effectués au caisson feu du plateau technique de nov 2019 à mai 2020

> La synthèse des propositions du groupe de travail “fumées “ s’appuyant sur le rapport de la CNRACL, la note de la DGSCGC et son guide de doctrine opérationnelle, seront soumis aux études de faisabilité techniques, organisationnelles et financières .

> Les rapports d’ inspection de l’ ACFI ont été reporté car Mme IZAMBAR était absente

> Le bilan de la campagne de prévention ” alcool et substances psychoactives“. Tous les contrôles réalisés dans les centres de Mérignac, La Brède, Castelnau et CTA/CODIS sur 58 agents ont donné lieu à des résultats négatifs

> Un dossier complémentaire ” chaussures de casernement” a été présenté par les représentants du personnel. Il a reçu les remerciements pour le travail fourni, mis à l’ étude par l’administration mais difficilement applicable en Gironde : 1930 SPP à équiper , volet financier important .

Questions diverses:

> Encore un équipage VSAV agressé avec arme blanche, obligé de transporter la victime agresseur, pourquoi ré-engager l’équipage à l’issue de leur sortie de l’hôpital sur le même type d’intervention ? La procédure a t’elle été respectée ?

Réponse du COL MATHIEU: cela n’ aurait pas dû arriver , il déplore le nombre croissant d’ atteintes et d’ agressions sur les SP .

Réponse du LCL MENDOUSSE: les caméras-piétonnes  seront déployées avant la fin de l’ année .

> Pourrions-nous avoir des informations sur le dossier ” Bassens” suite à notre rencontre avec le bureau GRH ? Réponse de Mme PIRON : nous en avons pris connaissance, le GRH y travaille , vous serez informés dès que possible .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *